“AV Tech Blog” en 1000 mots et 3 miniCueRemotes

Vous utilisez un prompteur axe caméra télécommandé ?... 

Alors vous pouvez continuer à lire cet article.
Si pas, vous pouvez aussi 🙂

Notre régie vidéo transportable comporte depuis toujours un prompteur texte monté dans l’axe de la caméra. Il aide les orateurs moins à l’aise avec l’exercice du face caméra. Nous sommes restés fidèles à la gamme proposée par « Prompter People » avec un intérêt particulier pour le modèle pour iPad qui affiche un super rapport qualité-prix.
Ils sont prévus avec une app pour iOS (iCue développée par Sunshine Valley Systems) pour la gestion du prompteur en lui-même. L’app peut être pilotée à distance depuis la régie derrière un écran retour, via diverses télécommandes qui donnent accès aux fonctions essentielles (Start-Pause, vitesse de défilement, saut avant, saut arrière…).
Sans le moindre doute, la télécommande la plus efficace reste la petite sœur de l’app (Non non, ce n’est pas encore l’heure de l’apéro, ni donc de la petite sœur, juste une question de vocabulaire …) dans sa version remote pour iOS sur iPhone ou un second iPad. Un must have.

On a testé pour vous un pédalier Bluetooth iRig de Blueboard en mode télécommande

Toutefois, nous cherchions depuis longtemps un modèle de télécommande moins onéreux mais parfaitement fonctionnel et précis. Parmi les modèles préconisés par le constructeur, notre attention avait été attirée par le modèle de pédalier iRig de Blueboard. A l’origine il s’agit plutôt d’un pédalier MIDI pour musicien. Nous avons donc imaginé pouvoir l’utiliser directement au pied et donc voir dans quelle mesure le pilotage pourrait être réalisé directement par les orateurs qui travaillent en autonomie et ne sont pas accompagnés d’un opérateur prompteur (Et puis honnêtement on trouvait cela aussi assez comique comme situation et on mourrait d’envie d’essayer, histoire de se sentir un peu l’âme de Jimi Hendrix).
Alors quel est le bilan ?

Première impression (unboxing)

Ce qui frappe le plus à l’ouverture de la boîte, c’est déjà la taille de la boîte. Là tu te dis beinh oui c’est un pédalier, pas une télécommande à main.
Et la taille de la boîte ne trompe pas, l’engin est encombrant. Ce qui en fait un objet peu adapté pour la prise en mains, et limite son utilisation exclusive en tant que pédalier posé au sol.

Mise en route

Le couplage Bluetooth du pédalier avec l’app iCue est d’une facilité déconcertante. Votre gamin de 6 ans ou votre mamy devrait pouvoir s’en sortir, donc vous aussi !

Le pédalier possède 4 touches qui sont bien entendu programmables. La programmation (no stress pas besoin de compétences en Java ou en C#) ou plutôt l’association Touche -Fonction est très intuitive et se fait conjointement avec l’app iRig pour iOS (en mode programmation) et la fonction Remote de l’app iCue.
Le pédalier ne disposant que de 4 touches il a fallu faire un choix. Dur dur, on s’est donc basé sur notre expérience qui nous indique que les fonctions les plus utiles sont la vitesse de défilement, et les fonctions Start / Pause et enfin le saut rapide en haut du texte (et oui dans ce genre d’exercice, il faut souvent recommencer et s’y reprendre à 2 ou 3 fois). On a donc privilégié ces fonctions pour les 4 touches disponibles ;

Touche 1/A : ralentissement de la vitesse de défilement
Touche 2/B : Play / Pause
Touche 3/C : retour au début du texte
Touche 4/D : augmentation de la vitesse de défilement

Et pour les autres fonctions, restent les menus embarqués dans l’app et accessibles depuis l’écran tactile de l’iPad. De toutes façons, quand vous devez utiliser les autres fonctions c’est que votre orateur s’est planté (Ne lui jetez pas la pierre c’est un exercice complexe… Donc bis repetita et tant pis si on vous voit dans le champ de la cam en train de tripatouiller les boutons… Mais si vous êtes photogénique ! )

Et à l’usage … ?

Cela fonctionne plutôt pas mal, du moins pour la fonction “Play / Pause”
Pour le reste les touches 1 et 4 associées à la vitesse de défilement sont fonctionnelles mais la sensibilité des touches est assez moyenne et donc manque un peu de précision, sans compter l’absence d’un mode répétition rapide de touches. L’éventail est donc beaucoup trop court en comparaison avec la commande iOS.
(Mais bon en même temps c’est un pédalier pas une balance de haute précision, on devait donc s’y attendre…)

Conclusions

L’iRig de Blueboard est très certainement un super produit en tant que pédalier, ce pourquoi il est conçu au départ. Je n’ai malheureusement pas d’avis sur le sujet, faute de compétences en la matière, et je devrais donc par honnêteté intellectuelle poser la question à des amis musicos.

Par contre, le résultat reste mitigé si vous envisagez de l’utiliser comme télécommande prompteur et ce même au pied, par manque de précision. Je suis de toutes façons sceptique sur la possibilité pour un orateur concentré sur son sujet de pouvoir en même temps actionner lui-même la télécommande du prompteur surtout quand il a déjà dans une main la télécommande de son Powerpoint… (ce qui reste la meilleure façon de faire, mais cela c’est un autre sujet…)
En conclusion, oublions nos fantasmes à la Jimi Hendrix ! Pour l’instant, faute de mieux la meilleure option reste de pouvoir compter sur l’aide d’un opérateur prompteur (un copain ou un collègue sympa et surtout patient) qui possède un iPhone sur lequel installer la version « télécommande » de l’app iCue pour iOS.

Quoi que… en cherchant un peu je suis tombé sur une télécommande à mains Bluetooth, commercialisée par Airturn pour 65 EUR TTC et qui semble taillée sur mesure pour le job. J’ai commandé un exemplaire du modèle Airturn Digit 200… J’attends la livraison.
More to come… Mais pas de suite car la semaine prochaine on a un event streaming à préparer vers « Infomaniak Streaming vidéo », pour nous changer un peu de viméo.

Stay Tuned !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués par *

Poster commentaire